Tokyo J-World Dragonball

Le 17 février 2019 restera dans les mémoires des fans de manga. En effet, le parc J-World fermera ses portes après 6 ans d’exploitation.

Retour sur l’histoire de cet univers manga

Le J-World Tokyo a ouvert ses portes le 11 juillet 2013, à Ikebukuro, Tokyo. Il se situait au 3ème étage du célèbre centre commercial Sunshine City.

Dédié aux jeunes et aux fans de manga, ce parc d’attractions proposait, en fait, trois univers différents basés sur les légendes du célèbre magazine Shonen Jump : Naruto,  One Piece et Dragon Ball Z !

Un univers manga qui a fait sa renommée

Le parc proposait de nombreuses attractions. Les plus connues étaient :

  • « Let’s Grab the Dragon Balls ! » : une attraction interactive où les joueurs aidaient Goku à collecter les boules de cristal.
  • « Let’s Train Kamehameha » : une expérience 3D où l’on s’entraînait à faire le fameux Kamehameha.
  • Le « Soldier Dock Adventure » : une attraction où les personnages de One Piece faisaient escale sur l’île de Rizzo. Après avoir dilapidé toute leur nourriture et argent, Nami créait une attraction pour les touristes afin de lever des fonds.
  • Dernière attraction majeure, le « Shinobi War Picture Scroll » vous plongeait dans le monde de Naruto. Vous l’aidiez à accomplir la technique du Rasengan Ultime et vaincre le groupe ennemi Akatsuki.

Quel parc faire à la place ?

Tokyo est le paradis des amateurs de manga et autre anime. Et si vous en profitiez pour visiter le Tokyo One Piece Tower, le seul parc à thème dédié uniquement au célèbre manga ? Il vous propose de nombreux jeux, attractions ainsi que des spectacles pour retrouver tous les personnages de One Piece.

Ce parc a thème est également situé à l’intérieur d’un centre commercial, au cœur de la Tour de Tokyo. Vous pourrez ainsi en profiter pour découvrir la vue spectaculaire sur la ville que l’on a à 150m d’altitude !