La ville de Hakone est située dans les montagnes, dans l’ouest de la préfecture de Kanagawa, à environ 1h15 de Tokyo. On y accède en train ou en bus, grâce au HAKONE FREE PASS existant en version 2 jours ou 3 jours. Ce pass offre non seulement la possibilité de voyager gratuitement dans les réseaux privés de la région, mais aussi de profiter de réductions, ou gratuités dans les Musées et autres attractions présents à Hakone.

Une grande partie de la ville borde le parc national Fuji-Hakone-Izu, qui présente une activité volcanique et est connu pour son lac Ashi. Célèbre pour ses onsen (bains aux sources chaudes), ses activités en plein-air, sa beauté naturelle et la vue imprenable sur le Mont Fuji, la ville de Hakone est l’une des plus célèbres destinations parmi les japonais et les touristes internationaux cherchant à faire une sortie nature non loin de Tokyo. On peut y dormir dans l’un des nombreux ryokans, afin de déguster un dîner traditionnel japonais, avant de passer une agréable nuit sur un moelleux futon.

Outre le fait que la ville soit la station thermale la plus vieille et la plus connue du Japon, Hakone est riche en histoire, en paysages époustouflants et profite d’un climat doux toute l’année.

LIEUX INCONTOURNABLES

Dans ce paysage volcanique se trouve le volcan d’Owakudani, avec ses bassins d’eaux bouillonnantes et sulfureuses. La plupart des hôtels et des auberges alentours possèdent leurs propres onsen (bains aux sources chaudes). Le pittoresque lac Ashi, niché entre les montagnes, livre une des meilleures vues sur le Mont Fuji.

Parmi d’autres activités et sites à voir, vous pourrez visiter le musée en plein-air de Hakone, une des plus grandes collections de sculptures modernes ainsi que le musée d’art MOA à Atami, situé dans un bâtiment très original offrant une vue impressionnante sur la mer.

MONT FUJI

La perfection du cône volcanique du Mont Fuji (Fujisan en japonais) est un paysage stupéfiant. Ce volcan de 3 776 mètres ressemble plus à une œuvre d’art faite par l’homme que par Dame Nature.

Sur le trajet en Shinkansen (train à grande vitesse) de Tokyo vers Osaka, essayez d’avoir des sièges sur le côté droit, afin de profiter d’une vue fabuleuse sur le Mont Fuji au bout de 45 minutes de trajet.

Dans la culture japonaise, la montagne est un lieu mythique, mystérieux et fondamental dans l’art, la musique et la littérature.

Pour beaucoup de japonais, la montagne a aussi une signification religieuse et l’ascension jusqu’au sommet du Mont Fuji est entreprise par les jeunes et les plus âgés, tel un pèlerinage. Comme le dit le dicton japonais : « Ce serait de la folie que ne pas escalader le Mont Fuji au moins une fois dans sa vie, mais ça serait de la folie que d’escalader le Mont Fuji deux fois dans sa vie ! ».

On gravit généralement la montagne la nuit, pour arriver au sommet au lever du soleil, symbole de la nation japonaise. L’ascension est possible au mois de juillet et d’août, lorsque le pic n’est pas enneigé. L’expérience vaut vraiment le détour. Nous pouvons organiser une ascension pour toutes les personnes voyageant au Japon en été.

Informations pratiques

Accès de Tokyo : aller jusqu’à la gare d’Odawara via la ligne JR Tokaido Shinkansen, puis de la gare d’Odawara jusqu’à la station Hakone-Yumoto via la ligne Hakone Tozan (environ 55 minutes) (90km)
Pensez à acheter le Hakone Free Pass pour réduire votre dépense lors de vos déplacements à travers le parc national Fuji-Hakone-Izu ! Ce pass vous permet également d’utiliser la ligne Odakyu, directe depuis Shinjuku vers Hakone Yumoto.

  • Le parc national Fuji-Hakone-Izu et ses volcans en activité autour du lac Ashi
  • Le Mont Fuji
  • Les célèbres sources chaudes