Matsumoto est la 2ème plus grande ville de la préfecture de Nagano, après la capitale Nagano.

À VOIR :

Elle est célèbre pour son château noir, avec ses ponts rouges, déclaré Trésor National. Il est l’un des plus beaux châteaux originaux du Japon et il serait le plus vieux château en bois du Japon. Construit en 1595, entouré de douves remplis de carpes Koi et de cygnes, ses trois tours lui valent le surnom de  »Karasu-jo » signifiant le corbeau. Son tsukimi yagura, pavillon d’observation de la lune, offre un moment paisible au milieu de cet édifice de 6 étages.

Nakamachi, ancien quartier des marchands.

Le Musée des Estampes Japonaises Ukiyoe, regroupant cent mille pièces comprenant œuvres d’artistes célèbres comme Katsushika Hokusai et Hirsohige Ando.

GASTRONOMIE :

Matsumoto attire les voyageurs non seulement par sa culture traditionnelle, mais aussi grâce au calme qui règne dans la ville et aux succulents produits locaux.

Les soba de Matsumoto figurent parmi les meilleurs du Japon.

Juste au nord de la ville, se trouve une ferme de Wasabi, vous savez ce petit monticule vert très épicé que l’on déguste avec les Sushi ! Le Wasabi demande une eau extrêmement propre pour grandir, donc la région de Matsumoto est parfait pour ce genre de produit !

FESTIVALS :

Tous les ans, au mois d’Août, se déroule le Saito Kinen Matsuri, festival conduit par Seiji Ozawa et mettant en scène l’Orchestre du Saito Kinen. Des invités célèbres se succèdent : Robert Mann, Mstislav Rostropovitch .. . etc… Il est difficile de se procurer des tickets : les gens font la queue au moins deux jours avant l’ouverture de la vente pour obtenir le fameux sésame.

À VOIR AUX ALENTOURS :

De même qu’en d’autres régions montagneuses du Japon, Matsumoto bénéficie de nombreux onsens, Asama Onsen se trouve à 20 min en bus de la gare JR Matsumoto.

Matsumoto est aussi un bon point de départ pour visiter les Alpes Japonaises : comme par exemple Kamikochi, destination prisée des randonneurs. Entourée de montagnes, la ville profite de magnifiques vues. L’escalade et la randonnée dans les montagnes environnantes sont possibles grâce à un service de bus bien fourni.

On peut également, depuis Matsumoto, visiter Narai, ancien relai de poste de la route « Nakasendo » relient Tokyo à Kyoto pendant la période Edo.

ACCÈS : 

Depuis Tokyo :
En train JR Chuo depuis Shinjuku (2h40)
Depuis Shin-Osaka :
En train JR Shinkansen jusqu’à Nagoya, puis en train LTD EXP Shinano (3h40)
Depuis Kyoto :
En train JR Shinkansen jusqu’à Nagoya, puis en train LTD EXP Shinano (3h10)