Berceau de l’histoire japonaise, Nara constitue un point de départ idéal de votre voyage au Japon. Située dans le Kansai, au centre du Japon (Honshu), Nara jouit tout aussi bien de nombreux attraits urbains, comme la gastronomie ou le shopping, que d’une riche culture historique.

Le département de Nara, d’une population de 140000 habitants, comporte un grand nombre de lieux touristiques en lien direct avec l’histoire et la culture nationale. Nara possède trois des seize monuments japonais classés au Patrimoine Mondial : les monuments historiques de l’ancienne Nara, les monuments bouddhiques du site Horyu-ji, et les chemins de pèlerinage et sites sacrés des Monts Kii. Les « Monuments Historiques de l’ancienne Nara » incluent 8 temples, sanctuaires et ruines : Todai-ji, Saidai-ji, Kofuku-ji, Kasuga, Gango-ji, Yakushi-ji, Toshodai-ji et les ruines du Palais Haijo, avec la forêt primaire Kasugayama.

HISTOIRE :

Autrefois appelée le « Pays de Yamato », Nara est le berceau de la culture japonaise. C’est là que fût construite en 710 la première capitale fixe du Japon, et qui devînt rapidement la dernière étape de la Route de la Soie. Par la biais de cette Route, Nara s’imprégna des cultures bouddhiques venues de Chine, de Corée et du reste de l’Asie.

Selon la légende du sanctuaire Kasuga, un Dieu mythique Takemikazuchi arriva à Nara sur le dos d’un Daim blanc pour assurer la surveillance de la toute nouvelle capitale de Heijo-kyo. Depuis les Daims sont considérés comme des animaux sacrés, protégeant la cité et le pays tout entier. On peut croiser des Daims en tous lieux à Nara, même dans les boutiques d’où l’on essaie de les chasser avec tendresse. Dans le Parc de Nara, des biscuits ’’shika sembei’’ sont mis en vente pour les visiteurs, qui pourront ensuite jouir du spectacle des Daims enfouissant avec délice ses biscuits.

À VOIR :

Nara n’est pas seulement un passage obligé mais une étape pour ceux qui souhaitent expérimenter le Japon Traditionnel. Autour de la gare de Nara, se concentrent les principaux lieux d’attraction.

Le temple Todaiji, plus grande structure en bois du Monde. Elle abrite le Grand Bouddha Daibutsu-den en bronze.

Le Parc est connu comme le « Parc aux cerfs« , dans lequel se baladent parmi les touristes des Daims en toute liberté.

Le Sanctuaire Kasuga, érigé en 768, son allée compte 3000 lanternes de fer, de bronze, de bois ou de pierre. Les bâtiments laqués rouge forment un contraste saisissant avec le jardin alentour.

Le Temple Kofukuji, transféré à Nara en  710, compta jusqu’à 175 édifices. Aujourd’hui réduit à 10 édifices, dont la pagode à 5 étages, premier de ces monuments aperçu par les visiteurs.

Le Musée National de Nara consacre l’un de ses ailes à, notamment,  la statuaire bouddhique des époques Asuka, Tenpyo et Heian (VII-XII siècles).

Le quartier Nara Machi, vieux quartier populaire.

ASTUCES :

Une fois dans le parc de Nara, vous trouverez plusieurs vendeurs ambulants, ils proposent des gâteaux comestibles pour les daims. Cela vous permettra de réaliser des photos inoubliables.

ACCÈS :
Depuis Kyoto :
En train JR (45 minutes)

Depuis Osaka-Namba :
En train Kintetsu (40 minutes)

Depuis l’aéroport Kansai :
En train : entre 70-90 minutes (changement à Tennoji)

JTB Sunrise Tour organise un départ journalier depuis Kyoto et Osaka vers Nara, en regroupé avec guide anglophone.