Sendai est la plus grande ville de la région de Tohoku dans l’île japonaise de Honshu.

La ville moderne a été fondée vers 1600 par Date Masamune, l’un des seigneurs féodaux les plus puissants du Japon. Beaucoup d’attractions touristiques de la ville sont liées à Masamune et à sa famille. Sendai est une ville confortable et agréable, avec de nombreux espaces verts. En fait, les Japonais l’appellent « Mori no Miyako », ce qui signifie la ville-forêt. Les avenues principales autour de la ville sont larges et bordées d’arbres, ce qui lui donne une sensation presque européenne.

Bien sûr, Sendai a été la plus grande ville majeure affectée par le tremblement de terre et le tsunami en mars 2011. Il faudra du temps à la ville et aux zones côtières environnantes pour se remettre d’une telle catastrophe qui a laissé de nombreuses personnes sans abri et que les services publics et les infrastructures sont endommagés.

Deux spécialités culinaires sont à rapporter de Sendai : Zunda pâte de soja sucrée vert vif et du Guytan, langue de boeuf.

À moins d’une heure au nord-est du centre-ville se trouve la ville de Matsushima, dont la baie est parsemée d’îlots en pin et est connue pour l’une des trois vues les plus pittoresques du Japon.

Informations pratiques:

De la gare de Tokyo à la gare de Sendai en train JR Tohoku Shinkansen : environ 1h40 min
De l’aéroport Osaka Itami à l’aéroport Sendai : environ 1h10 min
Sendai on our Google map

  • Osaki Hachimangu, le sanctuaire de la famille Date
  • TLes ruines du Château Aoba
  • La ville de Sendai
  • Spécialité culinaire : Gyutan (langue de boeuf)