Shikoku est une île au sud de Kobe et Hiroshima, et à l’ouest de Tokyo. Elle offre à chaque visiteur une sensation rurale, hors des sentiers battus, du fait notamment du peu de grandes viles présentes sur cette partie du Japon. En revanche, Shikoku possède des châteaux impressionnants à Kochi et Matsuyama, et la série de ponts routiers à travers les îles d’Onomichi reliant l’île au continent jusqu’à Imabari, nommé « Shimanami Kaido » propose une magnifique façon de parcourir à vélo la mer intérieure du Japon.

Shikoku est également célèbre pour son pèlerinage des 88 temples associés au prêtre Kūkai (« le ciel et la mer »), jumelés avec les chemins de Compostelle, que l’on nomme Henro. Il s’agit du plus vieux sentier de randonnée touristique au pays du soleil levant. La plupart des pèlerins modernes se déplacent en bus, choisissant rarement la méthode ancienne de parcourir le cercle reliant les temples à pied (entre 1100 et 1400 kilomètres). Le pèlerinage est considéré comme une quête intérieure, un précepte dit  »Ne te contente pas de marcher dans les pas des Anciens, mais cherche ce qu’ils ont cherché. »

La préfecture de Tokushima, à l’extrémité orientale de Shikoku, a également son festival annuel Awa Odori en août au moment du festival Obon. Ce festival de processions de rue, de folk et de danse excentrique où chacun peut se joindre, attire des milliers de touristes chaque année de tout le Japon et de l’étranger.

  • Matsuyama
  • Kochi
  • Le pèlerinage des 88 temples
  • Dogo Onsen
  • Festival Awa Odori Festival (12-15 Août)