Tokyo est la capitale du Japon. Avec plus de 12 millions d’habitants dans la région métropolitaine officielle seule, Tokyo est au cœur de la zone urbaine la plus peuplée du monde, le Grand Tokyo (avec une population de 35 millions de personnes). Cette immense, riche et fascinante métropole apporte une vision high-tech de l’avenir en parallèle de la culture traditionnelle japonaise.

La ville est à la fois à l’est et à l’ouest, ancienne et nouvelle, un mélange de bâtiments en béton, de câbles électriques, de trafic dense et d’un flux humain constant où que vous soyez. Tokyo est une ville extrêmement dynamique, mais si ce que vous cherchez est une coupure avec le monde extérieur le temps d’un voyage dans l’une des métropoles les plus fascinantes du monde, alors Tokyo est l’expérience qu’il vous faut !

Tokyo est trop grande pour l’explorer à pied. Les transports publics de la ville fonctionnent très bien et sont fortement recommandés pour se déplacer. Essayer d’éviter l’heure de pointe!

HISTOIRE : 

Avant 1868, Tokyo été connu sous le nom d’Edo, ce qui signifie «estuaire». Son nom fut changé pour Tokyo (Tokyo: tô (est) + kyō (capital)) quand elle devint en 1868 la capitale impériale avec l’instauration de l’ère Meiji. En Asie de l’Est la tradition veut que le mot « capitale » apparaisse dans le nom de la capitale du pays en question.

D’une petite ville fortifiée au 16ème siècle, Edo est devenu le centre politique du Japon en 1603, lorsque Tokugawa Ieyasu a établi son gouvernement féodal. Quelques décennies plus tard, Edo a grandi jusqu’à devenir l’une des villes les plus peuplées du monde.

Le centre du Japon, le centre du pouvoir du shogun, Tokyo est aujourd’hui l’un des plus importants centres financiers dans le monde. La ville a été plusieurs fois démolie ces deux derniers siècles en raison de la guerre et des tremblements de terre. Une partie de la ville a été détruite dans le grand tremblement de terre du Kanto en 1923 et dans les raids aériens de 1945.

LES QUARTIERS :

Tokyo n’est pas seulement une ville, il se compose d’un certain nombre de quartiers, chacun avec leurs propres caractéristiques.

Dans la partie nord-est de Tokyo :

Vous pouvez trouver le Tokyo culturel et populaire avec beaucoup de musées regroupés autour du parc Ueno.

Dans la zone nord du parc, près du cimetière Yanaka, vous pouvez voir le véritable Tokyo, Shitamachi, avec une atmosphère authentique et paisible.

À l’ouest le quartier d’Asakusa et la rue Nakamise vous offrent la possibilité d’acheter toutes sortes de souvenirs d’art et des objets construits avec le savoir-faire d’un artisanat authentique. Le plus célèbre temple de Tokyo, Asakusa Kannon, possède la plus grande lampe de papier de riz rouge du monde.

Dans la partie centrale de Tokyo :

Au sud du quartier d’Asakusa il y a l' »Electric Town » d’Akihabara qui est une masse de magasins vendant les derniers appareils électroniques sorties sur le marché. Pour les fans de manga vous trouverez aussi de nombreuses boutiques vendant des figurines et autres goodies.

Dans le cœur de Tokyo, vous trouverez le Palais impérial, la résidence principale de la famille impériale avec son vaste parc.

Non loin du parc, le quartier de Ginza possède des terrains avec les prix les plus chers au monde. Des boutiques luxueuses côtoient des boutiques de marques que vous trouverez partout ailleurs dans le monde.

Dans la partie sud de Tokyo :

Dans le centre de Tokyo vous trouverez le quartier de Roppongi, un espace de divertissement avec des restaurants, des bars, et des boîtes de nuit que vous ne retrouverez nulle part ailleurs.

L’architecture futuriste d’Odaiba et de son île artificielle, avec ses nombreux magasins et son Gundam Unicorn.

Le complexe commercial et les divertissements de Roppongi Hills.

Dans la partie ouest de Tokyo :

Dans la gare de Shinjuku, plus de 3 millions de personnes se croisent chaque jour. Il s’agit du centre-ville moderne avec de nombreux gratte-ciel sur le côté ouest de la station et de grands centres commerciaux sur le côté est. Juste au sud se trouve le quartier jeune et branché de Tokyo: Shibuya.

Alors que Aoyama représente la sophistication et l’élégance, Shibuya est un paradis du shopping pour la jeune génération. Harajuku est le centre mondial de la mode avant-gardiste où se rejoignent chaque dimanche les fans de mode et les Cosplayers. Et comme une oasis perdue au milieu de tout ce paysage urbain et futuriste, le sanctuaire Meiji offre un souffle de culture traditionnelle avec son gigantesque Torii rouge (portail d’entrée).

Un peu à l’extérieur de Tokyo :

Tokyo Disneyland et DisneySea, les parcs à thème sur l’univers Disney.

ASTUCES : 

Pour se déplacer dans la ville, vous pouvez acheter une carte SUICA ou PASSMO (1500 yens de crédit minimum + un deposit 500 yens remboursable), pass à recharger et utilisable à Tokyo (Métro, Ligne Yamanote…), et dans tout le japon (transports publics). Plus de détails sur ces cartes et leur utilisation sur cette page.

Vous pouvez sinon acheter un Tokyo One-Day Free Ticket (Tokyo Free Kippu, 1590 yens), à utiliser sur une période d’une journée sur toutes les lignes de métro (Tokyo Metro Lines + Toei Subway lines), dans les tramways Toden, les bus Toei (sauf les bus de nuit et les bus à réservation obligatoire), sur la ligne Nippori-Toneri et les lignes JR des 23 districts de Tokyo.

ACCÈS :

Depuis Osaka :
En avion de l’aéroport d’Osaka Itami à l’aéroport d’Haneda : 1h
En avion de l’aéroport international du Kansai jusqu’à l’aéroport d’Haneda : 1h10
En train De la gare de Shin-Osaka jusqu’à la gare de Tokyo par les trains JR Tokaido Shinkansen : 2h30
Depuis Kyoto :
De la gare de Kyoto jusqu’à la gare de Tokyo par les trains JR Tokaido Nozomi : 2h30